Document sans nom
Willy Ronis
Archives
Biographie
Expositions
Livres publiés
Conférences
Stages
Mes Willy Ronis
La Photographie à Aix-en-Provence
Articles de presse
Contacts
Liens
Crédits
Willy Ronis de Pierre Jean Amar
Pierre-Jean amar Accueil | Mes Willy Ronis
Willy Ronis

Willy Ronis naît à Paris en 1910, d'un photographe portraitiste originaire d'Odessa et d'une pianiste d'origine lituanienne.

En 1936, après la mort de son père, il vend le magasin de photographie pour se consacrer au reportage. Avec la montée du Front populaire, les mêmes idéaux rapprochent Ronis de Robert Capa et David « Chim » Seymour, photographes déjà célèbres. Il a également l'occasion de connaître Kertèsz, Brassaï et Cartier-Bresson. Mais par rapport à la vision de ses pairs, Willy Ronis développe une véritable originalité, marquée par l'attention portée à « l'harmonie chorale des mouvements de foule et à la joie des fêtes populaires ». Après la Seconde Guerre mondiale, il entre à l'agence Rapho et, soutenu par son ami Romeo Martinez, collabore aux plus prestigieux magazines français et internationaux, tels que Regards , Time ou Life .

Belleville-Ménilmontant, Sur le fil du hasard, Mon Paris sont parmi les livres importants qu'il a publiés. Ils montrent combien Willy Ronis est sans conteste, avec Robert Doisneau et Edouard Boubat, l'un des photographes majeurs de cette école française de l'après-guerre qui a su concilier avec talent les valeurs humanistes et les exigences esthétiques du réalisme poétique.

Parallèlement à ses activités de photographe dans les années 1970-1980, il consacre beaucoup de temps à l'enseignement : École des Beaux-Arts d'Avignon, puis facultés d'Aix-en-Provence et de Marseille. Il y crée un cours d'histoire de la photographie. Pierre-Jean Amar le rencontre à cette occasion.

Aujourd'hui l'œuvre de Willy Ronis est exposée dans le monde entier et ses images figurent dans les collections des plus grands musées.




Portfolios
Exposition disponible